JE MÉRITE D’ÊTRE RICHE

C’est quoi ton rapport à l’argent ?

En ce moment j’explore ce sujet en profondeur,  alors ça me donne envie d’écrire dessus ce matin.

Je vois combien les croyances et l’état d’esprit limitant que je peux avoir sur le sujet définissent le flot d’argent qui s’écoule dans ma vie.

Ma première grosse prise de conscience a été de voir comment la valeur que je m’accorde est directement proportionnelle au flux d’argent qui s’écoule vers moi.

C’est juste une question d’estime de soi au final !

Quelle valeur je me reconnais = quel montant d’argent j’accepte de recevoir.

Moi qui suis une scientifique à la base, cette équation est tellement simple que ça la rend encore plus déconcertante !

Alors j’explore ça. Et augmenter l’estime de soi, reconnaitre la valeur que je m’accorde, l’honorer est un travail de fond. Un chemin qui se fait dans le temps. Avec patience… (tiens encore mon mot préféré qui revient ;-)

Oui je mérite d’être riche parce que je suis quelqu’un qui a de la valeur, juste en étant ce que je suis, pas par ce que je fais. Fiou ! il y a encore un peu de chemin avant que j’y crois à 100% ;-)))

Et toi aussi, tu mérites d’être riche parce que tu as de la valeur, juste en étant qui tu es ! Tu y crois ?

L’argent est une énergie. J’adore cette vidéo qui explique avec humour comment l’argent est devenu la monnaie d’échange. Et les représentations qu’on met dessus.
J’aime surtout la morale à la fin de la video : « du coup, techniquement, on pourrait juste décider d’arrêter d’être pauvres en fait »
(https://www.youtube.com/watch?v=3s8-GtFt6f4)

C’est ma deuxième prise de conscience. Voir que l’argent est juste une énergie, alors que moi je plaque des trucs dessus qui n’ont rien à voir.

A un niveau inconscient bien sûr, mais qui devient de plus en plus conscient. (et est ce que ce n’est pas le chemin le plus merveilleux qu’on ait à parcourir, mettre de plus en plus de conscience dans notre vie ?)

Je vous passe les détails thérapeutiques de mon histoire ;-) mais dans un coin de ma tête argent = amour. En gros quand j’étais enfant une des manières principales dont on me témoignait de l’amour, et reconnaissait ma valeur, c’était en me donnant de l’argent (ou en m’achetant des choses).
Dans toute ma famille. Si tu avais été sage ou fait une bonne action, on te donnait une pièce.

Peut être c’était aussi comme ça chez toi ?

Je me souviens de Noël où je comptais tout l’argent reçu, puis je comparais avec mes cousins, et s’ils avaient plus que moi j’étais déçue, ça voulait dire qu’on les aimait plus.

Mon père n’a pas arrangé les choses en « achetant » mes bonnes notes au collège. Mais ça ne marchait que pour les 19 et les 20/20… (je vous déconseille fortement cette technique d’éducation si vous avez des enfants ! il y a des dommages collatéraux un peu compliqués à gérer ensuite ;-)

Du coup dans ma petite tête l’équation s’est inscrite : plus on m’aime, plus on me donne d’argent. Et meilleure je suis, plus j’ai de « valeur », plus je reçois de l’argent.
L’argent est le critère d’évaluation de la valeur des gens, et de l’amour qu’on leur porte.
CQFD

Vas-y débrouille toi dans la vie avec ça maintenant ! ;-)

Et ça a donné des scènes de ma vie assez amusantes finalement. Comme quand j’étais salariée, demander une augmentation alors que je savais que mon chef ne m’aimait pas, c’était compliqué….

Dans mes relations amoureuses aussi, très vite quand je commençais à avoir des sentiments, je faisais des cadeaux démesurés. Ce qui mettait plutôt l’autre mal à l’aise. Et moi j’étais démunie, parce que ça venait d’un élan du cœur, alors je ne comprenais pas que mon « cadeau-amour » soit rejeté.

Je prends cet exemple des relations amoureuses parce que j’ai quelques scènes en tête particulièrement mémorables qui me reviennent en écrivant. Mais en fait ça marche pour toutes mes relations, famille, amis… Plus je t’aime, plus je suis généreuse (aux amis qui me lisent et ne me trouvent pas particulièrement généreuse, je vous aime hein ! c’est juste que je me soigne maintenant ;-)

Depuis que j’en suis consciente, ça se calme donc, c’est moins marqué, mais je sens bien que c’est un programme bien ancien dans mon système, toujours un peu là en sous-marin ;-) il s’exprime peut être de façon plus subtile, voire sournoise parfois. Par exemple je vois comment je peux faire passer mes besoins après ceux des autres, parce que je les aime, alors je suis généreuse en leur accordant la priorité. Ce n’est plus forcément l’argent qui est en jeu, mais quand même donner toujours plus que recevoir, pour avoir de l’amour !

Et d’ailleurs ce qui est intéressant au final c’est justement de ramener l’argent à un simple système d’échange de donner-recevoir. Le supermarché me donne un paquet de pâtes, il reçoit mon argent en échange. J’organise un atelier, je donne mon énergie, mes connaissances, ma lumière, mes talents, et je reçois de l’argent en échange. Point.
Revoir ce qui est plaqué sur la notion d’argent dans notre inconscient.

Changer sa vision de l’argent, et son état d’esprit est inévitable si on veut plus d’abondance dans sa vie. C’est ma conviction du moment en tout cas !

La question que je me pose en ce moment, c’est « ok je mérite d’être riche, mais POUR-QUOI je veux être riche ?»
Et si c’était la vraie question ?

Ça part d’une autorisation de soi à soi à vivre l’abondance. Croire qu’on le mérite, et qu’on le « vaut bien » pour commencer oui. Mais ensuite s’autoriser à l’accueillir.

Parce que j’ai l’impression que ça reste un thème central autour de moi. Que ce soit mes amis ou mes clients.
La peur du manque, l’envie de gagner plus d’argent, de vivre l’abondance, mais en même temps on se limite complètement.

Je trouve intéressant d’aller regarder les représentations que l’on a sur les gens riches aussi. Parce que moi l’image que j’ai des gens riches c’est des personnes avec des grosses bagnoles qui se croient tout permis, prioritaires, supérieures aux autres, qui se garent en double file n’importe comment, qui font ce qu’elles veulent sans se soucier des autres, qui sont hautaines, prétentieuses, qui croient que le monde est à leur service, qui profitent du système dans leur seul intérêt, qui contournent les lois…
Euh ok, comment te dire ma chère Christelle… est ce normal que tu ne sois pas riche avec cette vision ?!? je crois bien que oui !

Je n’ai pas du tout envie de ressembler à cette description ! – qui est juste ma projection entendons-nous bien. Mais dans ma petite tête, au dossier « riche » c’est ça qui est inscrit. Et je n’ai aucune envie de devenir comme ça.

Alors travailler sur mon état d’esprit c’est d’abord aller chercher les dossiers dans le système, les dépoussiérer, et faire du ménage dedans !!!
Je le fais en explorant ma vision de l’argent au quotidien, en écrivant tous les matins des affirmations et en voyant ce que ça remue en moi. Et aussi en vous écrivant, je sens bien que d’afficher tout ça et de le publier me fait bosser !

Alors pour-quoi je veux être riche ?

Je me rends compte que quand je liste tout ce que j’achèterai/ferai si j’étais riche, ce n’est pas les biens matériels qui viennent en premier, c’est du plaisir, et du Temps !
En fait j’achèterai surtout du temps.
Le temps c’est ce qui est le plus précieux dans ma vision de la vie aujourd’hui.
Ce qui a le plus de valeur.
Et l’argent me sert à acheter du temps.

Du temps que je passe à créer, à faire tout ce qui me fait vibrer, et qui a un impact dans le monde.

J’achèterai du temps en payant des gens pour m’aider au quotidien, afin d’avoir plus de temps pour moi, pour les gens que j’aime, pour créer, pour faire des activités qui me font du bien, pour voyager et vivre des expériences…
Je veux de l’argent pour vivre des expériences qui me font vibrer. Pour vivre la vie qui me fait vibrer, et qui fait une différence dans le monde.

Et surtout en étant « riche » pour reprendre le titre de mon article, je pourrais diffuser mon message de plus en plus largement. Toucher de plus en plus de gens. Diffuser ma lumière chaque jour davantage. Rayonner toujours plus ce que je suis.

Recevoir davantage me permet de donner davantage.
D’amplifier un mouvement de vie, une circulation d’énergie.

Et si on voyait l’argent sous cette équation ?

« du coup, techniquement, on pourrait juste décider d’arrêter d’être pauvres en fait » <3 ;-)

Avec toute ma lumière,

Christelle

PS : Si tu es entrepreneur et que tu as envie d’explorer ce sujet. Et de libérer le flot d’argent qui circule dans ta vie, je suis en train de préparer une super proposition de groupe de co-création. Laisse ton mail ici pour recevoir l’info dès que ce sera prêt : https://tinyurl.com/InspLumineuse  Oui tu mérites d’être riche ! :-)

Posted in Uncategorized | Leave a comment

PUISSANCE & FRAGILITÉ

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai fini hier ma toute première sculpture, et c’est un vrai challenge d’oser la partager publiquement.

Je n’aurai pas eu l’impulsion – et le courage – de le faire si la sculpteure merveilleuse avec qui j’ai fait ce premier pas n’avait pas partagé ces photos ce matin sur sa page Facebook. (avec mon autorisation préalable)
Mais entre mon « oui oui tu peux partager les photos bien sûr » d’hier soir, et la sensation de « mise à nue » que j’ai ressentie en voyant le post, les likes, les commentaires ce midi, il y a un gap que je n’avais pas mesuré ! :-)

C’est comme quelque chose de très intime qui est mis à jour et à la vue de tous.
Une création qui vient du plus profond de mon être.
Et je mesure aussi la portée symbolique car j’ai commencé cette « œuvre » lors d’un atelier en aout dernier. Puis je l’ai poursuivie par à-coups chez moi. Jusqu’à retourner hier au lieu où tout avait commencé, pour la finir.
9 mois plus tard.
Un beau symbole non ?

Et ça a vraiment été tout un processus que j’ai traversé avec cette pierre.
Un vrai stage de développement personnel où la pierre a été mon Maître !

C’est elle qui m’a guidée en fait, et qui m’a montrée ce que j’avais besoin de voir en moi.
Tout autant que ce qui était juste de créer et de révéler à travers elle.

Je suis passée par toutes les couleurs des émotions avec elle.

La joie de créer et l’excitation de l’enfant intérieur quand j’ai commencé.
Puis la frustration quand j’ai eu envie de percer un trou et qu’on m’a dit que ce n’était pas possible. A cause de sa structure (elle a énormément de failles, qui sont autant de fragilités et d’éclatement possible)
S’en est suivi une profonde colère, et une vague de tristesse et de pleurs car « je voulais percer un trou dedans moi » ! C’était ça que je sentais et qu’on me dise que ce n’était pas possible me révoltait.
Alors j’ai percé mon trou dedans, en mode à moitié rebelle / à moitié déterminée à faire ce que je sentais juste. De toute façon j’avais une sensation si profonde que c’était ça ou j’arrêtais de sculpter !
Et je ne vous raconte pas l’explosion de joie intérieure – et extérieure – quand la lumière a percé la pierre :-) puis on m’a expliqué que symboliquement la pierre représente le mental, et que d’y créer cette ouverture était intéressant… Surtout qu’en choisissant celle de couleur verte, j’avais pris celle avec la texture la plus dure. Histoire de bien enfoncer le clou du message.
Elle a de l’humour ma pierre ! :-)

Ensuite j’ai du travailler très doucement et délicatement pour agrandir l’ouverture. Jusqu’à la taille et la forme que je sentais juste. Et la forme de l’œuf était une évidence. Alors j’ai travaillé la patience… patience, vraiment pas une qualité première chez moi. Merci chère pierre pour la leçon.
C’était risqué aussi car ça fragilisait tout l’ensemble, et le risque qu’elle se casse en morceaux dans mes mains était important. Mais j’étais ok car c’était plus fort que moi. C’est là que j’ai travaillé le détachement, et la confiance en ma guidance.

Oui c’est risqué, mais c’est ça que je sens !
Alors tanpis, quoi qu’il se passe, je fais ce que je sens. Et je sais que ce qui arrivera sera juste.
Et si je ne faisais pas ça je perdais tout « cœur à l’ouvrage » de toute façon.
Intéressant comme leçon de vie n’est ce pas ? <3

Et puis hier, j’ai eu beaucoup de joie à m’offrir cet espace pour finir cette œuvre. Je sentais que c’était le moment. J’étais prête. Elle aussi.

Encore beaucoup d’émotions dans la dernière phase.
Notamment à l’étape finale où la pierre se révèle vraiment sous l’effet de la cire. Où les couleurs, les motifs, les nuances… et les toutes fêlures apparaissent.
Et où je me suis d’abord sentie déçue du résultat. Tout autant qu’impressionnée par la puissance qu’elle dégageait. Assumer ma puissance, un autre de mes sujets du moment…

Quel chemin parcouru avec cette pierre !
Qui vient aussi révéler et exposer l’artiste en moi que j’ai tant de mal à libérer.
C’est mon chemin…

9 mois de maturation et de temps de création qui viennent me dire que parfois je me mets trop la pression et que certaines créations ont besoin de temps.
Et combien il est nécessaire de se laisser le temps.
De laisser les choses se faire, au bon moment.
De faire confiance qu’elles se font quand c’est le bon moment.
Que notre élan intérieur vient nous dire quand c’est le moment.
De se faire confiance finalement.

Et ça m’amuse beaucoup cette synchronicité car je vous écris ces mots après avoir lancé ce matin mon 1er Café des Entrepreneuses Magiciennes. Un projet dont j’ai eu l’idée il y a 5 ans. Dont je parle activement autour de moi depuis 2 ans
Et qui a mis toutes ces (longues) années à naître.
Longues aux yeux de mon mental.
Mais c’était aujourd’hui le bon moment finalement.
Et ça a été un merveilleux événement, parce que c’était le bon moment.

Alors merci à la vie, et à cette pierre de m’enseigner ces si jolies leçons aujourd’hui.
Et de pouvoir vous les partager <3

Avec toute ma lumière,

Christelle

Si vous êtes dans la région de Nantes, je suis en train d’organiser d’autres dates de Cafés des Entrepreneuses Magiciennes. Toutes les infos se trouvent ici : http://christellearmand.com/cafe-des-entrepreneuses-magiciennes/
Et des événements en ligne à distance vont aussi se créer pour étendre le partage et le soutien plus largement <3 je suis dans une énergie de rassemblement ! Yeah !

Posted in Uncategorized | Leave a comment

LE LOUP DE LA PEUR

Je connais cette vidéo depuis longtemps, je l’ai déjà vue plusieurs fois.
Vous la connaissez peut être ? Elle a déjà pas mal circulé.

Je l’adore <3 !
Et aujourd’hui elle prend encore plus de sens, à m’émouvoir aux larmes, parce qu’elle illustre exactement ce que je vis ces dernières semaines. A chaque élan intérieur, à peine une hésitation de recul, et je fonce !
Et pouf, le loup se désagrège !

Alors que j’ai tellement fait ces pas de recul.
Tellement hésité, douté, remis à plus tard, parce que le loup me faisait trop peur…
Jusqu’à comprendre que le loup n’est qu’une illusion.

C’est quoi votre « loup » du moment ?
Si je vous assure qu’en lui faisant face et en l’affrontant il va se dissoudre comme par magie, vous y allez ?
Oui votre coeur va battre à 200 à l’heure, les jambes vont trembler, mais je vous assure, le loup n’est que dans votre tête…

Alors GO ! Prenez une grande inspiration, pensez à moi, poussez un cri si besoin, et foncez ! <3

Avec toute ma lumière de soutien

Christelle

Posted in Uncategorized | Leave a comment

LAISSE TOI GUIDER PAR LA VIE

Je crois que nous sommes actuellement dans une énorme phase d’évolution des consciences.
Elle est là depuis quelques années ? décennies ? je ne sais pas.
Mais elle s’accélère, ça je le sens, et je peux aussi le voir autour de moi.

Pour moi l’ouverture a eu lieu en 2008.
Je n’arrivais pas à faire le deuil de mon père depuis 4 ans, et sur les conseils d’une amie, je suis allée rencontrer une medium.

Je n’oublierai jamais comment je me sentais à la sortie de ce rendez-vous.
Je me souviens de plein de détails, vous savez comme quand on a été marqué par un moment émotionnellement très fort.
Je revois la sortie de l’immeuble, l’allée jusqu’à la rue, le petit portail vert, je me souviens qu’il faisait nuit, et assez doux. J’étais garée sur la gauche, et ça m’a pris un moment avant de pouvoir reprendre le volant de ma voiture et rentrer chez moi.

Je suis restée là sur le trottoir, à regarder autour de moi en me disant « ah bon ? mais y a vraiment plus que ce que je vois alors ? c’est vrai ? ».
En vérité ça me faisait pétiller autant que ça me faisait peur, car je ne pouvais pas contrôler cet invisible… et je me sentais super vulnérable.

Et ensuite, comme j’étais une bonne cartésienne adepte de St Thomas depuis presque 30 ans, je me suis amusée les semaines qui ont suivies à tester (ou plutôt vérifier) cette idée.
Je pensais, ou disais à voix haute « ok alors s’il y a vraiment des anges, des personnes qui veillent sur moi, faites-moi un signe ! ». Je les mettais au défi ;-)
Et il m’est alors arrivé plein de situations cocasses, des synchronicités à la pelle, et au fil du temps j’ai bien dû accepter cette idée.

Ça fait donc 9 ans que je suis sur un chemin d’évolution de conscience.
Et justement je suis de plus en plus consciente que c’est un chemin ! et pas une destination…
Exactement la leçon que m’a enseigné le chemin de Compostelle si vous avez vu mes vidéos.

Un chemin que la vie nous invite à emprunter un jour.
Et je crois que nous n’avons aucun contrôle sur le fait que « notre » chemin aille dans cette direction. Pourtant dans les moments d’intense découragement, je me dis qu’à l’époque ou j’étais « inconsciente » la vie me semblait plus facile… ;-)
Non elle ne l’était pas. C’était juste différent.
Et puis de toute façon, quand tu es sur ce chemin, impossible de faire demi-tour.
Je ne crois pas qu’on puisse redescendre des étages de conscience ;-)

Le plus douloureux pour moi sur ce chemin c’est la volonté de contrôle qui est toujours là.
Je voudrais « savoir » où je vais. Et comment je vais y arriver.
Sauf que comme il n’y a pas de « destination », cette quête est épuisante, et surtout…. totalement inutile !

Mais j’en suis de plus en plus consciente, et de mon expérience la conscience est une étape toute proche de celle où ça lâche.

Alors ma philosophie du moment c’est d’arrêter de vouloir savoir où je vais.
Et de juste vivre.
De vivre le chemin.
En suivant les élans de mon cœur, au quotidien.
En faisant confiance qu’il me fait vivre et m’emmène là où je dois être.
Sur le chemin du jour.
Sans aucune attente de destination.

Et je crois vraiment qu’à un moment donné c’est la seule option.
S’abandonner au mouvement de la vie.
Se mettre « au service » de la vie.
Lui laisser le volant.
Faire pleinement confiance, oui vraiment s’abandonner.
Et se laisser guider par les mouvements, en nous et autour de nous.
A chaque instant.
Et plonger dans cette fluidité.
Se laisser simplement glisser et porter par le courant.
Le courant de la vie.

Comment serait ta vie si tu t’abandonnais à elle ?

Des vagues de lumière vers toi <3

Christelle

(sublime photo by La caresse de l’eau, portrait aquatique, île de la Réunion https://www.facebook.com/lacaressedeleau/)

Posted in Uncategorized | Leave a comment

SE RELIER A LA NATURE

C’est le meilleur moyen que j’ai trouvé pour « sentir » et entendre mes élans intérieurs.
Pas quand je cherche à les entendre.
Ah non, ça c’est l’échec assuré.

Mais quand j’y vais sans attentes
Je me concentre juste sur l’instant présent.
J’écoute tous les sons.
Je profite du moment.
Je regarde toute la beauté autour de moi, la diversité.
En cette saison c’est un spectacle magnifique en plus !

Et alors je vois comme chaque fleur, chaque papillon, chaque arbre, chaque brin d’herbe a sa place.
Il n’y a pas de comparaison.
Une fleur ne se dit pas « oh j’aurais tellement aimé être rose plutôt que jaune et puis plus grande, plus jolie, avec plus de pétales… » ;-)
Parce que c’est ce qu’on fait nous !
Et je crois que c’est ce qui bloque le plus notre expression.
En tout cas moi j’ai fait ça longtemps. Ca m’arrive encore souvent d’ailleurs…
C’est ce qui bloque le plus mon expression. La comparaison.

Quand tu prends conscience, vraiment avec toutes tes cellules, pas juste ta tête, que chaque chose est à sa place dans le Monde. Que chaque Être (qu’il soit végétal, animal ou humain ;-) est exactement comme il doit être, et au bon endroit, alors quelque chose peut se détendre en toi.
Et tu peux entendre la toute petite voix qui chuchote tout au fond de toi, qui te souffle quelle fleur tu es TOI.
Et faire confiance à cet élan.

Christelle

PS : c’est l’invitation du jour dans l’atelier « Libère ton expression unique » qui a commencé hier. Tu peux encore nous rejoindre, tu es bienvenu : http://christellearmand.com/libere-ton-expression-unique/

Posted in Uncategorized | Leave a comment

INTERVIEW LUMINEUSE #1 – SOLANGE 95 ANS

Il y a des rencontres qui nous marquent à vie.
Elles peuvent être brèves, mais l’intensité du lien et de la connexion nous marquent à vie.
Solange est une femme incroyable, dont l’empreinte restera à jamais gravée dans mon cœur.

J’ai eu l’immense chance et le grand privilège de la côtoyer pendant 1 an, d’échanger avec elle en toute intimité, régulièrement, de devenir son amie. Et de l’accompagner dans ses derniers jours sur Terre.

Elle a transformé ma vision du féminin, et de la femme que je suis.
Son ouverture d’esprit, sa sagesse, sa profondeur et son humour m’ont profondément touchée.
Et elle m’a intensément encouragée à libérer ma puissance et ma lumière.

Il y a un an je lançais ce projet : les Interviews Lumineuses.
L’idée est d’échanger avec des personnes lumineuses, qui m’inspirent par leur histoire, ou leur vision, leur message. Et de le partager en vidéo, des fois que ça en inspirerait d’autres que moi ;-)

Rapidement j’ai pensé à Solange et elle a accepté avec un grand enthousiasme !
A 95 ans, elle n’avait aucune idée de ce qu’était YouTube, mais elle m’a accordé sa confiance.
Et je lui en suis très reconnaissante.

J’ai mis ensuite ce projet de coté, les mois ont passés. Et Solange a quitté la Terre en fin d’année.
Je n’arrivais pas depuis à faire le montage et à diffuser cette interview.

Puis hier, en parlant d’elle, j’ai senti que le moment était venu.
Et ce matin, totalement dans le flow, j’ai fait le montage avec une facilité déconcertante (j’avais essayé auparavant, mais c’était laborieux et pesant).

La vie m’enseigne vraiment en ce moment que suivre le flow est la meilleure façon -pour moi, aujourd’hui- de faire les choses. Message reçu !

Alors dans la foulée je vous partage avec une immense joie cette 1ère Interview Lumineuse.
Et attention ! parce qu’elle est vraiment très lumineuse !!
(prévoyez des lunettes de soleil si vous êtes sensible ;-))

Je vous souhaite un très bon moment avec Solange.
Avec son énergie puissante et inspirante.
Elle nous parle d’amour de soi, des autres, d’être une femme, de l’importance de se connaitre, de se faire plaisir, et d’OSER !
+ son secret de longévité sur lequel je l’ai interrogée à la fin ;-) et que j’applique désormais régulièrement

Avec toute ma lumière,

Christelle

PS : demain lundi c’est le lancement de l’atelier gratuit en ligne « Libère ton Expression Unique ». Ca va être fun, et plein de lumière, si tu n’es pas encore inscrit, clique vite ici : https://tinyurl.com/k926ppo

Posted in Uncategorized | Leave a comment

CE QU’ON A LE PLUS BESOIN D’APPRENDRE

J’ai entendu cette phrase dans une formation, et elle m’est toujours restée en mémoire :
on enseigne ce qu’on a le plus besoin d’apprendre.

Ca m’a sauté aux yeux après ma fulgurance créative et inspirée d’avant-hier sur l’atelier en ligne que je lance lundi.
Cette envie de partager sur « Libère ton Expression Unique », dont l’intention sous-jacente est aussi  pour moi « Libère ta puissance », est exactement ce sur quoi je travaille moi-même depuis des années. Et qui en ce moment atteint un pic assez important !

Parce que j’ai toujours été jugée trop : je parlais trop fort, trop vite, j’ai toujours éternué trop fort, explosé de rire trop fort…, il y avait toujours du « trop » dans ce que je suis.
Et je n’ai jamais vu cela comme une puissance potentielle qui voulait s’exprimer.

Je sens qu’en ce moment ma « voix/e », dans tous les sens du terme, a envie de s’exprimer.
D’ailleurs, j’ai pris mon 1er cours de chant individuel cette semaine pour m’autoriser à libérer toute la puissance de ma voix que je sens prête à sortir. Et que je retiens tellement parce que j’ai peur qu’elle dérange, qu’elle gêne, et qu’elle insécurise les autres. En premier lieu mes voisins ;-)

Est-ce que toi aussi tu as cette sensation d’en avoir sous le pied, et que tu te retiens, te brides ?
Parce que ça va déranger, qu’on risque de te juger, se demander pour qui tu te prends…

Qu’est ce qu’on peut se limiter et s’empêcher d’Être, juste pour rester dans la « norme », et pas dépasser des cases !
Je ne sais pas toi mais moi je suis fatiguée de toute l’énergie dépensée à me retenir, à contenir ces élans.
Quand je le regarde comme ça je me dis que c’est vraiment dommage en plus. Toute cette énergie qui pourrait plutôt être mise au service de la création de ce qui nous fait vibrer, pétiller.

Il y a un article que j’ai sous le coude depuis 48h, et qui parle d’être un leader, de prendre sa place de leader, et que je n’ose pas encore publier. Je vous le dis comme ça je vais être obligée de le publier rapidement ! (surveillez si ça vous intéresse, vous allez le voir passer bientot)

Evidemment, ce n’est pas facile d’assumer sa puissance, et d’oser l’afficher.
Et pourtant je crois qu’arrive un moment où ce n’est juste plus possible de faire autrement…
n’est ce pas ?

Toi aussi
Lâche les chevaux
Déploie tes ailes
Et soi juste TOI
Ça va bien se passer <3

Avec tout mon coeur,

Christelle

Partage ce message à tes amis qui ont besoin de se lâcher ;-)

PS : si tu as envie d’être boosté, on va explorer comment lâcher sa puissance ensemble dans la légèreté, et avec profondeur, à partir de lundi dans l’atelier gratuit en ligne « Libère ton expression unique » : http://christellearmand.com/atelier-gratuit-en-ligne-2/
Ça va être joyeux et vraiment cool

Posted in Uncategorized | Leave a comment

J’AI PEUR DONC J’Y VAIS

J’AI PEUR DONC J’Y VAIS

Depuis 2 semaines, la vie me confronte beaucoup à mes peurs. Ce qui n’est pas très agréable et confortable.

Dans diverses situations j’ai pu voir à quel point croire mes peurs et leur laisser le pouvoir empêchait mon expression, mon évolution. A quel point leur donner raison bloquait ma vie.

J’ai pu voir aussi clairement que la plupart du temps les peurs c’est juste le mental qui se raconte une histoire.
Et dans ma vision d’aujourd’hui le mental c’est juste un programme.
Je le vois comme un logiciel informatique, qui a été formaté par mon histoire et mon passé : l’endroit où je suis née, la famille dans laquelle j’ai grandi, les valeurs, les principes, les croyances qui m’y ont été transmises. Les enseignants que j’ai eu à l’école, les principes du système scolaire, la société, la culture du pays dans lequel j’ai grandi, les livres que j’ai lu…

Et ce logiciel a aussi en mémoire toutes les expériences que j’ai vécues. Heureuses et douloureuses, dont celles qu’il n’a pas du tout envie de revivre. Donc pour me protéger, dès qu’il y a une idée, une inspiration que le cœur envoie, de créer, d’exprimer, le mental se met en mode Alerte générale, et allume tous les voyants et les sirènes d’alarme.

Puis il envoie tous les scénarios possibles d’évolution cette situation. Dans sa vision, en tant que programme. Mais c’est juste de là où il peut voir les choses, de son point de vue de « programme informatique ».

Parce que lui il veut juste m’alerter, et me protéger.
Sauf que ce que j’ai vraiment intégré récemment c’est : le mental ne sait rien.

Et c’est devenu un mantra qui m’accompagne quotidiennement depuis bientôt 2 semaines.
Dès que mon cœur m’invite à faire quelque chose, se met à pétiller, à vibrer, à pulser, et que le mental se met à paniquer, je me répète cette phrase en boucle comme un mantra : le mental ne sait rien, le mental ne sait rien, le mental ne sait rien…

Le mental n’est qu’un programme. Comme dans un ordinateur.
On envoie une commande, et le programme répond tel qu’il est « programmé » à le faire.
C’est juste une réponse automatique.
L’ordinateur ne pense pas par lui-même.
Et le mental c’est pareil.
Le mental ne sait pas du tout ce qui est bon pour moi.
Le seul endroit en moi qui sait ce qui est bon pour moi c’est mon cœur.
Et je n’ai plus envie de me laisser plomber, et paralyser par les histoires qui se racontent là haut.
J’ai vraiment compris que le seul empêchement à ma réalisation c’est de croire que ce que me raconte mon mental est vrai.

Et il n’y a rien de vrai dans tout ce que me raconte mon mental.
C’est un point de vue. Ce n’est pas la vérité.
Je peux faire le choix d’écouter ce point de vue et de le prendre en compte évidemment, c’est ce point de vue qui fait que quand je me dis « oh j’aimerai trop pouvoir voler ! », je ne monte pas en haut d’un immeuble et je ne me jette pas en me disant « c’est bon j’ai envie, je le fais »

Parce que le programme sait que, dans ce qu’il a enregistré, sur terre nous sommes soumis à la gravité. Et que si je me jette d’un immeuble, la gravité va m’attirer rapidement vers le sol, que je vais m’écraser et mourir. Donc ce programme me protège et j’en ai besoin.

Dans les milieux spirituels, le mental est souvent associé à l’ego.

J’entends souvent qu’il faut faire taire le mental. Et ce n’est pas juste pour moi.
J’ai essayé et ça n’a jamais marché.
Que ce soit avec la méditation, ou d’autres techniques pour faire taire cette voix. Je voulais que le mental s’arrête, mais ça, ça ne marche JAMAIS

Surtout si vous êtes comme moi, dans l’élevage de hamsters !
J’adore cette image symbolique de Serge Marquis (auteur québécois de Pensouillard le hamster – en France sorti sous le titre « on est foutu on pense trop »)
Il utilise cette image symbolique d’un hamster qui court dans sa roue pour représenter le mental.
Et dans une conférence récemment je l’entendais dire « il y a des gens qui ont une colonie de hamsters dans la tête, ils en font l’élevage ! ».
Ca m’a fait beaucoup rire car je me suis reconnue !
J’ai une colonie de hamsters dans la tête, et jusqu’à maintenant, inconsciemment, je choisissais d’en faire l’élevage. Sauf qu’aujourd’hui je peux décider d’arrêter.

Donc ils vont toujours être là, mais je vais arrêter de les croire. C’est ça la différence.
Et je ne suis pas contre eux, je les entends, et je leur dit « ok merci, j’ai entendu, mais j’y vais quand même ! »

Voilà comment j’applique ça en ce moment : j’ai un élan du cœur, j’ai envie de faire quelque chose, ça pétille en moi, le mental panique et dit un truc du genre « ohlala mais t’es complètement folle, tu vas jamais y arriver, tu vas te planter, tu vas être ridicule… », ça part dans tous les sens. Je respire, et je lui dit « ok, j’entends, je te remercie mais j’y vais ! », et je lance le mantra en boucle « le mental ne sait rien, le mental ne sait rien, le mental ne sait rien… »

Essayez !
Vous me direz si ça marche pour vous <3

Si vous êtes aussi branché élevage de hamster, rejoignez-moi dans l’atelier gratuit en ligne que je lance lundi : Libère ton Expression Unique.
De façon fun et légère, on va aller regarder qu’est ce qui en nous est unique, a envie de s’exprimer, et comment libérer ces élans. L’inscription est ici : http://christellearmand.com/atelier-gratuit-en-ligne/
Partagez à vos amis éleveurs de hamsters ;-)

 

Posted in Uncategorized | Leave a comment

LIBÈRE TON EXPRESSION UNIQUE

« Il y a une vitalité, une force de vie, une énergie, un élan qui s’exprime en action à travers toi, et parce qu’il existe un seul exemplaire de toi dans toute l’éternité des temps, cette expression est unique.
Et si tu la bloques, elle n’existera plus jamais par un autre canal et sera perdue.
Le monde ne l’aura pas.
Ce n’est pas à toi de décider si elle est satisfaisante, combien elle est valable, ni si elle est comparable à d’autres expressions.
C’est ton affaire de te l’approprier clairement et sans détours, de garder le canal ouvert.
Tu n’as même pas à croire en toi ou en ton travail.
Tu as à te garder ouvert et conscient des élans qui te motivent.
Garde le canal ouvert. »
- Martha Graham

Waouh… quelle puissance !
Avec celui de Marianne Williamson, c’est un des textes qui me touchent le plus profondément.
En plein coeur.
Relis-le si tu n’en es pas convaincu.
Et relis-le encore, si besoin.
Voir apprends-le par coeur.
Récites-le comme un mantra.
Le matin, ou le soir avant de dormir.
Mais prends juste conscience de ça.
C’est tellement important.
Et libère pleinement ton expression unique.
La tienne.
Que toi seul peut offrir au monde.
Parce que le monde en a besoin.
Oui, oui je t’assure.
Tu peux me croire 

PS : en rédigeant ce post j’ai senti un élan intérieur super fort à diffuser et soutenir ce message. Et une idée un peu folle m’est venue : je viens de décider de lancer un cours gratuit en ligne sur ce thème !
Si tu sens que ton expression unique veut se libérer, rejoins-moi ici pour vivre cette aventure magique de 7 jours : https://tinyurl.com/mr2bvvj
Et ça promet d’être une sacrée aventure !

CLIQUE-ICI POUR T’INSCRIRE

Posted in Uncategorized | Leave a comment

LAISSER FLEURIR SON COEUR

« Je donne à mon coeur la pleine autorisation de fleurir ! »

En ce début de printemps toutes les fleurs qui apparaissent mettent de la magie dans l’air.
Le sentez-vous aussi ?
Est-ce que vous êtes prêt(e) à laisser tous les désirs de votre cœur fleurirent aussi ?

Posted in Uncategorized | Leave a comment